vendredi, novembre 11

ÉDITO DEL GUERRERO AU REPOS !!! 

Ola ola les Changolos ! Como estan con los vientos frios del invierno ? Ah ah ...

Cet édito est pour une rare fois rédigé de notre 4 1/2 dont nous poussons un peu plus les murs chaque jour,pour faire place aux p'tits bonheur quotidiens,avec un air de campagne et de flânerie quand même, vu que je ne fais rien ou pas grand chose par les temps qui courrent pour les autres et semblent se promener pour ma pomme,histoire d'en attraper quelques unes au passage ... En attendant que le new tonne comme une somme de gravités légères dans un ciel fourbillant d'éclairs,je fais un peu la sieste sans retourner ma veste ...

Le titre du-dit édito est un clin d'oeil à l'article du voir.ca de François Couture de la semaine dernière -il est à la page presse de notre site,me semble-t-il- ... Un papelar dans les règles de l'art comme on dit,qui pour une fois ne creuse pas les mêmes sempiternels sillons et fait entrevoir un brin d'horizon,tout en nous citant tel quel sans trop de coups de scalpel ... Alors La Chango,au repos ? Si l'on veut ... Plutôt à prendre le temps d'écouter le vent,d'écrire et de gratter un peu quand ça nous prend,pour vous offrir une moisson de nouvelles chansons au printemps

Nous avons enfin trouvé un vrai repère de zicos,au 10,des pins O. Et ça motive à activer la locomotive à idées ... La Freak Factory ... Un loft pour faire des mélodies en sous sol,de la fausse monnaie pour aider Tomas et des afters ça et là,2x fois par mois,pour nous aider à payer le loyer sans trop s'noyer ...

Alors surveillez nos rares apparitions hivernales et veillez sur vos idéals

Hasta pronto cabrones !

L.
p.s: pour les rares adeptes des chroniques,un retour sur la bamboula du Club Soda
au Coup de Coeur Francophone

This page is powered by Blogger. Isn't yours?